~ Ces 3 livres qui ont changé ma vie ~

~ Ces 3 livres qui ont changé ma vie ~

Étant un vrai rat de bibliothèque, il est assez étonnant que je ne partage pas plus ici mes lectures. Je pense que c’est parce que, même si j’adore lire, j’ai un peu de mal avec l’exercice de critique littéraire ou même à donner mon avis très simplement. C’est très personnel, intime et j’ai sans doute également peur de mal exprimer mes sentiments/ressentis vis-à-vis de mes lectures. Pour autant, je suis très férue des blogs de lectures car j’aime lire les avis, prendre des idées pour de prochaines lectures…

En ce moment, je suis moins dans les lectures de fictions et plus sur les livres techniques ou de développement personnel/entrepreneuriat. J’en parle d’ailleurs de temps en temps ici ou .

Tout récemment, j’ai reçu dans la newsletter d’Olivier Roland, auteur du super bouquin « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études » et du blog « Des livres pour changer de vie » l’idée d’un événement inter-blogueurs qui m’a interpelée. Il propose en effet à tous les blogueurs qui le souhaitent de publier sur le thème « les 3 livres qui ont changé votre vie » et il écrira sur son blog un récapitulatif ainsi qu’un bouquin de compilation de ces articles. J’ai adoré l’idée et j’ai décidé de participer ! D’ailleurs, j’ai trouvé sur son blog qu’il y avait déjà eu un tel événement dans cet article si cela vous intéresse d’avoir déjà une bonne liste de livres !

Je préviens tout de suite, ce ne seront pas 3 livres sur le développement personnel et l’entrepreneuriat car j’ai trouvé intéressant de sortir un peu des sentiers battus (comme le tant cité « La semaine de 4 heures » de Tim Ferris que j’ai en ma possession mais non encore terminé ou « Miracle Morning » de Hal Elrod). Je vais donc donner 3  de mes livres clefs, un sur la créativité, un sur l’apprentissage du chant et une pièce de théâtre.

  • Le premier est celui qui intéressera sans doute le plus les amateurs de bouquins de développement personnel et les entrepreneurs, celui sur la créativité d’Elizabeth Gilbert, connue pour « Mange, prie, aime », que je n’ai d’ailleurs pas du tout aimé, « Comme par magie ». J’ai vraiment adoré et dévoré ce livre qui m’a beaucoup apporté avec sa manière d’aborder le processus créatif. Par moment un peu trop perché (l’anecdote sur une idée de livre que l’auteur avait abandonnée et qui a choisi un autre auteur pour être donnée au monde, comme si les idées choisissaient les artistes qui allaient les révéler, l’idée est cependant amusante) mais souvent très réaliste sur le processus créatif et ses difficultés. J’y ai trouvé de très nombreuses pistes de réflexion sur mon propre fonctionnement en la matière et une manière de dédramatiser la chose et juste créer sans culpabiliser ou se poser trop de questions métaphysiques sur le résultat, la qualité, l’exigence. Créer pour créer, c’est la leçon que je retiens.
  • Le deuxième livre est un livre de Jérôme Duvivier sur l’apprentissage du chant jazz intitulé « Jazz vocal, techniques, interprétation, improvisation ». J’aimerais que ce livre soit plus connu mais il s’adresse tout de même à un public assez confidentiel (les chanteurs/chanteuses de jazz !). Pourtant, d’après moi, certains passages pourraient en intéresser plus d’un. Déjà, les passionnés de musique et d’harmonie et ceux qui veulent aussi comprendre les musiciens et avoir quelques anecdotes intéressantes. Jérôme ne parle pas que de musique, il donne pas mal de clefs pour comprendre sa vision du jazz (vision que je partage) mais aussi d’interprétation et aussi de développement personnel au fond. Les 6 chapitres tournent autour du rythme, de l’harmonie/la mélodie, de l’improvisation,  de l’interprétation, du jazz et de la technique, de la scène et de l’enseignement du jazz vocal (passionnant pour moi qui m’intéresse à l’aspect pédagogie de la musique). Il m’a appris la pensée horizontale (harmonie) et verticale (mélodie) en musique et je l’ai tant aimé que je l’ai offert à une amie chanteuse. Il s’accompagne d’un CD qui permet de faire de nombreux exercices. J’ai tellement feuilleté ce livre que certaines pages sont sur le point de se disperser et j’ai des post-it et des annotations partout !
  • Le troisième livre que je souhaite citer est un livre qui m’a fait aimer le théâtre et aimer lire des pièces de théâtre (je connais peu de gens qui vont voir des pièces de théâtre et encore moins qui en lisent mais je n’ai peut-être pas assez cherché) : « Antigone » d’Anouilh (même si j’aime aussi celle de Sophocle). Bon, ça fait un peu élitiste encore après mon livre sur le jazz de parler d’une tragédie grecque mais en vérité, le texte est moderne et très actuel (parue en 1946 mais jouée pour la première fois en 1944, son propos est intemporel sur le pouvoir et la révolte). L’héroïne principale est vraiment touchante par son idéalisme. J’aime tous les personnages dans cette pièce. Je l’ai lue je ne sais combien de fois et l’ai vue également plusieurs fois au théâtre (dernièrement à la Comédie Française).

Je pense que cet article m’a donné envie de parler un peu plus de mes lectures car en cherchant ces fameux 3 livres, j’ai eu tellement d’idées de livres qui me venaient à l’esprit !!! Dites-moi si cela vous intéresse !

Et vous, quels sont les livres qui ont marqué votre vie ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
~ Lectures du moment sur l’entrepreneuriat et l’organisation personnelle, mes coups de cœur ! ~

~ Lectures du moment sur l’entrepreneuriat et l’organisation personnelle, mes coups de cœur ! ~

Quand on se lance à son compte, et qu’on sort de plus de 15 ans de CDI « pépère », on a énormément de choses à apprendre en peu de temps en dehors du cœur de métier de l’activité qu’on souhaite lancer : juridiques, comptables, marketing ou sur l’efficacité personnelle. Certains sujets m’intéressent plus que d’autres… Mais typiquement, apprendre à apprendre, être efficace, c’est mon dada. Étant une serial apprenante, j’étudie tout ce qui peut me permettre de gagner en efficacité, en rapidité de lecture, etc. Tout est bon à prendre et surtout multiplier les sources/méthodes d’apprentissage (cours, MOOC, lectures, podcasts, vidéos, programmes en ligne, jeux smartphone…)

Dans mes lectures du moment, voici mon top 3 :

  1. Sans hésiter, je citerai en premier le bouquin d’Olivier Roland, « Tout le monde n’a pas la chance d’avoir raté ses études », hyper complet. Mais attention, c’est un gros pavé, très dense et cela peut peut-être en décourager certains. Je l’ai lu une première fois l’ayant emprunté à la bibliothèque et je me le suis fait offrir pour continuer de le lire, relire, re-relire. J’hésite même à acheter la version électronique pour pouvoir rapidement retrouver une notion (ctrl-F compliqué dans un pavé de 500 pages même si j’ai mis des post-it marque-page partout !).
  2. « Comme par Magie » d’Elizabeth Gilbert sur la création et le processus créatif. Je l’avais emprunté à la bibliothèque il y a quelques temps (c’est pour cela qu’il n’est pas sur la photo) et je pense l’acheter.
  3. « La 25e heure » de Guillaume Declair, Bao Dinh, Jérôme Dumont, avec surtout des astuces concrètes issues d’expériences de fondateurs de start-ups, est un bon complément au bouquin d’Olivier Roland et est plus léger à mettre dans le sac à main. Beaucoup d’exemples, de cas pratiques et d’outils à tester pour mieux s’organiser, gagner en efficacité et en productivité.

Pour le reste, je conseille « Get rich, Lucky Bitch » de Denise Duffield Thomas – malgré le titre affreux – (je ne crois pas qu’il soit traduit en français, c’est l’occasion de lire un peu dans la langue de Shakespeare) qui est très intéressant sur le rapport à l’argent et pas mal d’autres choses (cela me donne envie de tester l’EFT dont j’ai entendu parler il y a quelques années).

Je viens de commencer « La semaine de 4h » de Tim Ferris, c’est un classique dans le milieu, énormément d’entrepreneurs le citent ! Pour le moment, j’accroche moyennement mais je pense que pas mal de principes restent vraiment intéressants comme le fait de ne pas échanger son temps contre de l’argent (ah, le rêve de vivre de ses revenus passifs et de faire tout ce qu’on veut de son temps libre !)

Sinon, j’ai commencé à emprunter des livres en format audio pour changer un peu et ce n’est pas désagréable de temps en temps même si je me rends compte que j’ai vite tendance à laisser mon esprit vagabonder. Je suis vraiment plus livres papiers moi ! Aucun doute ! Les titres en cours : « Foutez-vous la paix et commencer à vivre » de Fabrice Midal, « Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent » de Stephen Covey, « Plaidoyer pour le bonheur » de Mathieu Ricard, « Vivez le bonheur » de Sylvie Roucoulès.

Avez-vous lu un de ces livres, qu’en avez-vous pensé ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
~ Du CDI à l’indépendance, ma nouvelle vie ~

~ Du CDI à l’indépendance, ma nouvelle vie ~

Cela faisait un moment que j’avais envie de changer de vie, de quitter mon CDI tranquille, au moins pour un temps, pour me poser, réfléchir à mes priorités, arrêter de toujours courir pour voir les gens que j’aime, profiter de ma famille, faire des activités à côté du boulot (pour ceux qui me connaissent, pas évident de jongler entre le blog, la photo, la musique et tant d’autres choses). J’ai commencé à prendre conscience que ce n’était pas cela que je cherchais et que je ne me voyais pas continuer comme ça pour les 40 prochaines années… C’est plutôt rare que je raconte ma vie sur ce blog mais là, avec tous ces changements dans ma vie, j’ai eu envie de vous faire partager mes découvertes au fur et à mesure car je ne sais pas du tout ce qui m’attend au fond, je n’ai à peu près rien programmé sur les prochains mois. Qui sait, cela pourra peut-être aider des personnes souhaitant se lancer dans l’aventure entrepreneuriale ?

En tout cas, voilà, mon congé sabbatique a commencé lundi et c’est avec un mélange d’enthousiasme, d’effervescence et de peur que je commence ma nouvelle vie. Pas évident après plus de 15 ans de CDI tranquille dans des Grands Groupes ou dans le Conseil de trouver ses marques, de gérer son emploi du temps, de ne plus avoir ses collègues autour pour échanger. En même temps, en 6 jours, je n’ai pas vraiment encore eu le temps de m’ennuyer. Tout d’abord, j’ai l’intention de me former et de mieux comprendre le milieu des freelances et des indépendants.

Ainsi, lundi, je me suis retrouvée à la « Freelance Fair », pour des ateliers et des rencontres sur le thème du travail freelance. C’était un événement très sympa qui se déroulait à la Bellevilloise, un lieu que j’apprécie beaucoup.

Pas évident de choisir à quels ateliers participer ! J’ai fini par suivre un sur la formation (je songe à lancer des formations sur la photographie ou sur le développement personnel). C’était vraiment intéressant car sur les formations 2.0 et, ayant suivi moi-même pas mal de programmes en ligne (certains ayant changé ma vie), je me rends compte de la puissance que cela peut avoir mais c’est en même temps très chronophage. La présentation donnait quelques clefs et l’intervenant, Jimmy Dubois, est le fondateur de yooteach, un logiciel de formations en ligne justement. Je suivrai le lancement de ce logiciel de près !

J’ai ensuite suivi l’intervention d’Eric Delamarre, j’étais très curieuse de le rencontrer car son bouquin, Photographe Indépendant des éditions Eyrolles est pour moi une référence en la matière, il m’a énormément aidé pour mieux comprendre les différents statuts de photographe et à me lancer il y a une dizaine d’années. Je n’ai pas été déçue, c’est un sacré personnage et c’était d’autant plus super que nous étions en petit comité donc c’était très interactif !

Le soir, j’ai tenté une soirée networking de femmes entrepreneures, les Lundis Paradis (car rue du Paradis dans Paris) mais je dois dire que j’étais crevée et les rencontres ne m’ont pas trop convaincue, il faudra que je retente.

Mardi, j’ai suivi une présentation de l’organisme de formation Creactifs, pour les futurs entrepreneurs ou repreneurs d’entreprise, intéressant mais j’ai dû partir avant la fin car j’avais un autre atelier, trouvé sur Evenbrite, sur le thème du lâcher prise (par Nicolas Rouig). Passionnant également et cela m’a permis de rencontrer une autre indépendante (nous avons improvisé un déjeuner ensemble pour pouvoir papoter et sommes restée en contact depuis).

Jeudi, je suis allée à la soirée de sortie du bouquin de Lyvia Cairo « Créer sa vie en étant soi », bon bouquin de développement personnel, accessible et avec des passages plutôt intéressants. J’en parlerai sans doute dans un prochain article. Idem, quelques belles rencontres et j’ai noté deux personnes à lire dans les prochains temps : Charlotte Aietto Appieto de posetadem.com et Nicolas Galita à lire ici ou . J’étais aussi super contente d’y revoir des copines (plus ou moins par hasard, mais le hasard n’existe pas…)

A part ces auto-formations et ateliers, j’ai aussi repris le sport, organisé des déjeuners avec des amis pas vus depuis longtemps, contacté des musiciens pour remonter un groupe, cherché une Alphonsine pour me remettre à la couture, etc.

Je peux également enfin aller à des présentations presse en journée, faire un peu de guitare et de langues tous les jours.

Mais mine de rien, il va quand même falloir penser à mieux organiser tout ce temps qui soudain ne fait plus défaut (on parlera d’argent dans un prochain article…)

Rendez-vous sur Hellocoton !
~ Ma bucket list à compléter ~

~ Ma bucket list à compléter ~

En fait, quand j’ai commencé mon blog, avant de penser au partage (qui reste un des points et objectifs majeurs tout de même !), je le pensais comme un petit bloc notes personnel. Je voulais garder une trace de certains éléments (au début, c’était des looks pour progresser en photo et en auto portrait mais aussi me souvenir d’association de vêtements que j’appréciais, puis des souvenirs de lieux, de découvertes : créateurs, voyages, restaurants, lectures, etc).

Ainsi, j’ai eu envie d’un article avec ma « Bucket List », ces fameuses 100 choses qu’on veut avoir faites avant de mourir. 100 choses, c’est à la fois peu et beaucoup. C’est parfois très personnel… mais tant pis, le fait de les écrire, je sais que cela m’aidera à les accomplir (et je ne m’interdis pas de garder certains éléments dans mon carnet papier rien que pour moi !). Si vous avez aussi publié votre Bucket List quelque part, n’hésitez pas à me donner le lien, cela m’intéresse et m’inspire !

  1. Faire un voyage au long court (j’ai arrêté de parler de « Tour du monde » car le terme ne me parle plus)
  2. Voir une aurore boréale
  3. Écrire un livre pour enfants
  4. Créer un kamishibai
  5. Sortir un CD avec un livret écrit et illustré par moi
  6. Chanter avec mon chéri
  7. Écrire un roman
  8. Écrire un recueil de nouvelles
  9. Organiser un festival de musique avec mon chéri
  10. Monter une association d’aide aux artistes
  11. Écrire un livre avec des interviews sur la pédagogie de la musique
  12. Faire des shootings photo pour des marques que j’apprécie
  13. Faire une expo de mes peintures/dessins
  14. Organiser des ateliers de calligraphie moderne
  15. Voler en montgolfière au dessus d’un beau paysage (la montgolfière au dessus du parc Javel à Paris ne compte pas !)
  16. Faire un shooting sur les toits de Paris
  17. Faire un shooting dans un champ de coquelicots/un champ de tournesol.un champ de lavande
  18. Peindre une fresque sur un mur (en dépassant sur le plafond et le sol)
  19. Tricoter avec les bras (handknitting)
  20. Faire une balade en traineau
  21. Apprendre l’espéranto
  22. Apprendre l’espagnol
  23. Apprendre le vietnamien
  24. Écrire une comptine pour enfants
  25. Créer un objet de papeterie
  26. Faire un light painting en plein air
  27. Faire des photos sous la pluie
  28. Faire des cinemagraphs
  29. Faire des photos de lévitation
  30. Marcher dans le désert
  31. Aller à Dubai
  32. Aller à Las Vegas
  33. Aller à Venise avec mon chéri
  34. Faire une résidence artistique
  35. Faire un SPA de luxe dans un pays lointain
  36. Rencontrer les 100 personnes inspirantes de ma liste (page 115 Bujo)
  37. Aller au festival d’Avignon
  38. Retourner à Arles (Pour les Suds et le festival photo)
  39. Retourner à New York
  40. Retourner au Japon
  41. Aller à Hong Kong avec mon conjoint
  42. Aller dans un planétarium
  43. Aller en Islande
  44. Écrire mon autobiographie
  45. Écrire un ebook

Ma liste est encore à compléter, je reviendrai donc à cet article de temps en temps…

Rendez-vous sur Hellocoton !
~ Bilan 2017 et projets 2018 ~

~ Bilan 2017 et projets 2018 ~

2017 a été une année bien remplie mais 2018 s’annonce mille fois plus extraordinaire !

Chaque année, je m’amuse à faire une liste de bonnes résolutions qui en réalité est plutôt une liste d’envies et de projets. Je ne me mets pas la pression de tout faire mais cela me donne un fil conducteur. Parfois, j’oublie mes envies alors j’aime y revenir. Parfois mes envies changent alors je modifie ma liste en cours de route. Mais cette liste est une amie et pas une contrainte. Elle me permet aussi de rêver.

Voici ce que j’avais noté de faire en 2017. Tout n’est pas coché mais je suis quand même sur la bonne voie !

✔ Voir une nutritionniste
✔ Débuter le handwriting
✔ Dessiner des animaux
☐ Reprendre les interviews sur le blog
✔ Reprendre le chant
☐ Réviser les intervalles et les modes
✔ Reprendre la photo
☐ Faire des collaborations avec d’autres blogueuses ou avec des artistes
☐ 2 cours de sport chez Simone => j’en ai fait un seul, il m’en reste un car j’avais participé au crowdfunding lors de l’ouverture
✔ Faire un stage de danse avec Myriam
☐ Apprendre un morceau de piano par cœur
✔ Organiser mon anniversaire sur un week-end entier en avril
✔ Entamer les réflexions sur l’organisation d’un festival de musique dans le 14e
✔ Reprendre contact avec des amis perdus de vue
✔ Retourner au Double Fond (un bar de magie)
☐ Retourner au Paname
✔ Prendre contact avec des personnes inspirantes et organiser des déjeuners/rencontres
coudre un pantalon d’été pour ma fille
☐ Coudre un chapeau d’été pour ma fille
✔ réfléchir au tour du monde

Mes projets 2018 seront très ambitieux car j’ai posé un congé sabbatique de 11 mois à partir de fin mars pour avancer sur mes projets personnels et monter ma boîte donc il va falloir rentabiliser le temps (cela va passer très vite, je le sais) ! Et trouver des solutions de financement en attendant le décollage de l’activité !!!

☐ Projet de plan de financement pour le lancement de mon activité en 2018
☐ Remonter un groupe de musique et faire des concerts
☐ Refaire mon blog (surtout pour mettre à jour la version WordPress complètement obsolète)
☐ Terminer mes programmes et formations (Lyvia Cairo, Eléonore Bridge, Switch Collective, MOOC Ticket for change)
☐ Me remettre à la couture (coudre au moins 1 vêtement ou accessoire par mois à partir d’avril)
☐ Commencer mon livre pour enfants
☐ Reprendre les compo de chansons
☐ Reprendre le Miracle Morning
☐ M’inscrire aux pilates en bas de chez moi et y aller une fois par semaine
☐ Faire des photos pour mon projet personnel sur le 14ème
☐ Faire des collaborations photo avec des copines blogueuses (j’ai déjà une liste)
☐ Continuer d’organiser des déjeuners avec des personnes inspirantes
☐ Organiser une nouvelle expo photo (ou même plusieurs !)
☐ Dessiner en vue d’une expo de mes dessins (thème à trouver)
☐ Publier 6 articles DIY sur le blog
☐ Publier 6 articles photos sur le blog
☐ Commencer à apprendre l’espagnol
☐ Apprendre par cœur 4 pliages origami
☐ Organiser un mastermind entrepreneurs slasheurs

Et j’ai encore plein d’autres idées et envies, donc je me laisse une certaine souplesse dans cette liste d’ajouter ou enlever des éléments selon ce qui se présente !!! Allez, courage à moi-même, y’a du boulot quand même !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !
~ Dernier bouquin lu : « Profession slasheur » de Marielle Barbe ~

~ Dernier bouquin lu : « Profession slasheur » de Marielle Barbe ~

Ce terme de « slasheur » que j’ai récemment découvert par diverses lectures m’a pas mal interpellée et je l’ai retrouvé dans différentes formations comme le Switch Collective. Je ne suis pas trop fan du terme en lui-même (en plus un anglicisme !) mais bon, je m’y retrouve et ça aide à avancer de mettre des mots sur les choses.

Je conseille ce livre aux personnes qui se sentent incomprises quand elles aiment mille choses et ne se fixent pas sur une seule, quand elles s’ennuient vite et se sentent jugées dispersées par leur entourage.

J’ai aimé :

  • le récit des expériences de l’auteur et les témoignages
  • les thèmes abordés (définitions, nombreuses références)
  • les exemples
  • les exercices

J’ai moins aimé :

  • le style d’écriture un peu pauvre (mais franchement, pour le moment, la littérature « développement personnel » , je n’ai jamais trouvé que l’écriture était fluide et agréable)
  • le fait qu’il y ait peu de témoignages sur les aspects financiers (juste quelques passages pour dire qu’on peut s’attendre à des difficultés financières quand on est slasheur ou au contraire que le fait d’avoir plusieurs cordes à son arc permet de sortir son épingles du jeu ou de se retourner en cas de difficultés financières)
Rendez-vous sur Hellocoton !