~ Ces 3 livres qui ont changé ma vie ~

~ Ces 3 livres qui ont changé ma vie ~

Étant un vrai rat de bibliothèque, il est assez étonnant que je ne partage pas plus ici mes lectures. Je pense que c’est parce que, même si j’adore lire, j’ai un peu de mal avec l’exercice de critique littéraire ou même à donner mon avis très simplement. C’est très personnel, intime et j’ai sans doute également peur de mal exprimer mes sentiments/ressentis vis-à-vis de mes lectures. Pour autant, je suis très férue des blogs de lectures car j’aime lire les avis, prendre des idées pour de prochaines lectures…

En ce moment, je suis moins dans les lectures de fictions et plus sur les livres techniques ou de développement personnel/entrepreneuriat. J’en parle d’ailleurs de temps en temps ici ou .

Tout récemment, j’ai reçu dans la newsletter d’Olivier Roland, auteur du super bouquin « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études » et du blog « Des livres pour changer de vie » l’idée d’un événement inter-blogueurs qui m’a interpelée. Il propose en effet à tous les blogueurs qui le souhaitent de publier sur le thème « les 3 livres qui ont changé votre vie » et il écrira sur son blog un récapitulatif ainsi qu’un bouquin de compilation de ces articles. J’ai adoré l’idée et j’ai décidé de participer ! D’ailleurs, j’ai trouvé sur son blog qu’il y avait déjà eu un tel événement dans cet article si cela vous intéresse d’avoir déjà une bonne liste de livres !

Je préviens tout de suite, ce ne seront pas 3 livres sur le développement personnel et l’entrepreneuriat car j’ai trouvé intéressant de sortir un peu des sentiers battus (comme le tant cité « La semaine de 4 heures » de Tim Ferris que j’ai en ma possession mais non encore terminé ou « Miracle Morning » de Hal Elrod). Je vais donc donner 3  de mes livres clefs, un sur la créativité, un sur l’apprentissage du chant et une pièce de théâtre.

  • Le premier est celui qui intéressera sans doute le plus les amateurs de bouquins de développement personnel et les entrepreneurs, celui sur la créativité d’Elizabeth Gilbert, connue pour « Mange, prie, aime », que je n’ai d’ailleurs pas du tout aimé, « Comme par magie ». J’ai vraiment adoré et dévoré ce livre qui m’a beaucoup apporté avec sa manière d’aborder le processus créatif. Par moment un peu trop perché (l’anecdote sur une idée de livre que l’auteur avait abandonnée et qui a choisi un autre auteur pour être donnée au monde, comme si les idées choisissaient les artistes qui allaient les révéler, l’idée est cependant amusante) mais souvent très réaliste sur le processus créatif et ses difficultés. J’y ai trouvé de très nombreuses pistes de réflexion sur mon propre fonctionnement en la matière et une manière de dédramatiser la chose et juste créer sans culpabiliser ou se poser trop de questions métaphysiques sur le résultat, la qualité, l’exigence. Créer pour créer, c’est la leçon que je retiens.
  • Le deuxième livre est un livre de Jérôme Duvivier sur l’apprentissage du chant jazz intitulé « Jazz vocal, technique, interprétation, improvisation ». J’aimerais que ce livre soit plus connu mais il s’adresse tout de même à un public assez confidentiel (les chanteurs/chanteuses de jazz !). Pourtant, d’après moi, certains passages pourraient en intéresser plus d’un. Déjà, les passionnés de musique et d’harmonie et ceux qui veulent aussi comprendre les musiciens et avoir quelques anecdotes intéressantes. Jérôme ne parle pas que de musique, il donne pas mal de clefs pour comprendre sa vision du jazz (vision que je partage) mais aussi d’interprétation et aussi de développement personnel au fond. Les 6 chapitres tournent autour du rythme, de l’harmonie/la mélodie, de l’improvisation,  de l’interprétation, du jazz et de la technique, de la scène et de l’enseignement du jazz vocal (passionnant pour moi qui m’intéresse à l’aspect pédagogie de la musique). Il m’a appris la pensée horizontale (harmonie) et verticale (mélodie) en musique et je l’ai tant aimé que je l’ai offert à une amie chanteuse. Il s’accompagne d’un CD qui permet de faire de nombreux exercices. J’ai tellement feuilleté ce livre que certaines pages sont sur le point de se disperser et j’ai des post-it et des annotations partout !
  • Le troisième livre que je souhaite citer est un livre qui m’a fait aimer le théâtre et aimer lire des pièces de théâtre (je connais peu de gens qui vont voir des pièces de théâtre et encore moins qui en lisent mais je n’ai peut-être pas assez cherché) : « Antigone » d’Anouilh (même si j’aime aussi celle de Sophocle). Bon, ça fait un peu élitiste encore après mon livre sur le jazz de parler d’une tragédie grecque mais en vérité, le texte est moderne et très actuel (parue en 1946 mais jouée pour la première fois en 1944, son propos est intemporel sur le pouvoir et la révolte). L’héroïne principale est vraiment touchante par son idéalisme. J’aime tous les personnages dans cette pièce. Je l’ai lue je ne sais combien de fois et l’ai vue également plusieurs fois au théâtre (dernièrement à la Comédie Française).

Je pense que cet article m’a donné envie de parler un peu plus de mes lectures car en cherchant ces fameux 3 livres, j’ai eu tellement d’idées de livres qui me venaient à l’esprit !!! Dites-moi si cela vous intéresse !

Et vous, quels sont les livres qui ont marqué votre vie ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
~ Avec Jolies culottes « acheter des culottes comme des bonbons » ~

~ Avec Jolies culottes « acheter des culottes comme des bonbons » ~

Lorsque j’ai croisé les deux créatrices de Jolies Culottes, Florie et Prune, j’ai tout de suite été contaminée par leur bonne humeur et leurs sourires mais surtout leur univers autour d’un produit : la culotte.

Franchement, je n’aurais pas parié que le sujet m’aurait intéressé pour le blog mais vraiment, le concept est super sympa, ne pas avoir à choisir entre prix et qualité et leur slogan « acheter des culottes comme des bonbons » est trop mignon ! Effectivement, l’offre est super simple : un prix unique pour 75 modèles (15 euros l’unité puis dégressifs jusqu’à 6 euros à partir de 10 unités). Elles ont réussi à marier un côté girly et enfantin à des produits plus femme fatale. C’est chouette d’avoir de beaux produits de qualité sans se couper un bras pour autant. Pour les avoir vus lors de ma visite au showroom (et il y a du choix, pour tous les goûts : dentelle, coton, plumetis, etc), je peux dire qu’ils sont à la fois jolis et de qualité, effectivement, ils font envie ! Mes coups de cœur : les bloomers et les shortys flottants. Après, je trouve que c’est aussi utile d’avoir des basiques confortables (shortys en coton par exemple, j’aime aussi les modèles sans coutures, très pratiques quand on porte du moulant).

Last but not least, les culottes sont Made in Europe (Portugal) et approuvées OEKO-TEX 100.

On les trouve pour le moment sur leur e-shop, au showroom parisien ouvert le samedi ou dans des pop-up stores. En ce moment, vous les trouverez à Marseille (il me semble jusqu’à fin juillet)

Boutique JOLIES CULOTTES Centre Commercial Grand Littoral 1er étage

Des projets de ventes à domicile sont en réflexion et sans doute des boutiques à plus long terme.

Vous avez 10% lors d’une première commande mais j’ai un code de réduction spécialement pour vous et vous aurez 15% : YLAN15

Mes modèles chouchous ci-dessous

Coup de cœur aussi pour les visuels de la marque (qui cassent ceux du domaine, allez voir !) hyper pêchus (très Girl Power). Et pour moi, leur lancement est exemplaire (quand même, elles ont réussi une levée de fonds d’un demi million et une 2e est en cours, je croise les doigts), je trouve que c’est pour le moment un beau succès ! Parions qu’on va en entendre parler dans les mois à venir !!! Car l’accent sera mis sur le digital !

Rendez-vous sur Hellocoton !
~ Coup de cœur danse avec le duo Wang Ramirez ~

~ Coup de cœur danse avec le duo Wang Ramirez ~

Dans mon article sur Jeanne Added, je vous dévoilais mon amour de la danse en particulier la danse contemporaine. Je ne suis moi-même pas douée en la matière malheureusement mais j’ai tout de même tout au long de mon parcours de vie suivi quelques cours par-ci par-là : danse orientale, danse africaine, claquettes, hip hop sont les styles que j’ai testées (parfois avec ma sœur, elle très douée dans ce domaine) et cela m’a toujours beaucoup apporté.

J’avais envie de vous parler ici du dernier spectacle du duo Wang Ramirez qui a vraiment tout pour me plaire, déjà pour leur parcours artistique (un autodidacte et une danseuse venant du classique puis portée vers le contemporain hip hop art martial), le fait qu’ils soient multiculturels (lui espagnol né en France, elle d’origine coréenne habitant Berlin), le fait qu’ils fassent vraiment la danse que j’aime, avec la musique que j’aime. Je pense que chaque fois qu’ils passent sur scène, j’en ai les larmes aux yeux, ils représentent de manière très poussée tout ce que j’aime dans l’art et dans la vie, par leur parcours, leur style, même par le fait qu’ils soient un couple dans la vie, qu’ils réussissent à monter leurs propres projets même s’ils accompagnent aussi des personnes connues par ailleurs (Madonna entre autres). Il y a une sorte de perfection à mes yeux (même si je pense qu’aucun artiste ne dirait jamais qu’il a atteint la perfection et il y a encore tant à faire !)

J’ai vu leur dernier spectacle, Dystopian Dream », créé sur la musique d’un groupe que j’apprécie énormément (merci à mon copain pour m’avoir fait découvrir !) Nitin Sawhney. D’ailleurs, la chanteuse Eva Stone a été complètement intégrée au spectacle, mélange de chant, danse, théâtre, projection.

Rendez-vous sur Hellocoton !