Chaque année, j’attends avec impatience les beaux jours et le programme du « Paris Jazz Festival », festival de jazz avec concerts tous les week-ends de juin et juillet. Chaque week-end développe un thème (soul-blues, latin jazz, découvertes, les classiques du jazz, etc).

Pour les beaux jours, cette année, on n’est pas vraiment gâtés, la météo est plus que capricieuse… Mais le programme du festival, lui, est toujours de qualité.

J’ai eu de la chance, le dimanche 16 juin car on a eu un superbe soleil, j’ai pu faire un pique-nique plus ou moins improvisé et profiter des deux concerts programmés ce jour-là :

Le premier groupe jouait sur une petite scène, barge au bord de l’eau, idéal pour un moment plus intimiste. La musique était planante à souhait, une ambiance idéale pour le début d’après-midi.

Le deuxième groupe profitait, lui, de la grande scène.

La chanteuse Elina Duni a su nous transporter dans son pays, sa musique puisant dans les traditions folkloriques des Balkans. Elle traduisait d’ailleurs parfois certains textes pour nous faire profiter au mieux de l’histoire derrière la musique, le message poétique lui tenant à cœur.

J’ai vraiment apprécié, on se laisse complètement porter, tranquillement allongé sur l’herbe (ou pour les plus courageux ayant fait la queue, sous le chapiteau de la grande scène, noire de monde). L’idéal est de venir tôt pour pouvoir pique-niquer et profiter des deux concerts (le premier étant à 13h30, le second à 15h30).

Je vous conseille vraiment ce festival et ce parc !

En dehors du festival, le jardin en lui-même vaut la visite (ainsi que le bois et le château de Vincennes). N’hésitez pas à voir leur site et les différentes activités qui s’y passent !!! En août, ça enchaîne avec un festival de classique : « Classique au vert » que je connais moins mais qui doit être tout aussi sympathique. Affaire à suivre…

Et vous, quels sont vos festivals préférés de l’été ?

Rendez-vous sur Hellocoton !