Quand Creavea m’a contactée pour me demander si cela me tentait de créer une fiche DIY pour eux sur le tissage de perles, je me suis dit « yeah, oui, à fond ! » Cela faisait un moment que j’admirais ces tissages si fins et gracieux et que je me disais que je n’aurais pas la patience. Mais si on me lance un défi, je cours, je vole, j’y vais (je ne sais pas dire non) !

Je n’ai pas commencé par un modèle super facile. Je voulais faire mon propre motif et pas une simple forme géométrique. J’ai trouvé soit des feuilles vierges avec un template sur lequel dessiner le motif ou bien un logiciel : EasyBeadPatterns.

Après quelques brouillons et tâtonnements, j’ai fait ce diagramme

Pour apprendre le tissage, il y a pas mal de tuto sur le web, que ce soit des pas à pas en images ou des vidéos. Moi, après en avoir lu quelques-uns, je n’ai pas voulu trop m’éparpiller et j’ai surtout utilisé le blog « Des étoiles à la pistache ».

Mes fournitures viennent du site Creavea.

Je conseille vraiment les perles Miyuki et pas les perles de rocailles car elles sont très régulières pour un tissage et un dessin précis. En revanche, j’aurais dû prendre un fil noir plutôt que blanc car vous verrez, c’est pas super joli sur la première ligne, le bas de ma guitare, on voit le fil blanc (snif !)

Mais je n’ai pas suivi tous les conseils. Par exemple pour commencer ma première ligne, je n’ai pas utilisé 2 aiguilles, j’ai tout fait à la main. En fait, avec 2 aiguilles, je n’arrivais pas bien à tisser, j’avais une aiguille qui tombait, je ne savais plus où j’étais. Je préférais croiser mes perles à la main. Bon, question de goût j’imagine.

Je me suis aussi pas mal posée de questions sur la longueur du fil à prendre, je pensais qu’il fallait le prendre assez long pour terminer le tissage avec un seul fil. Le problème d’un fil trop long, c’est que c’est galère, il ne faut pas s’emmêler. Du coup, je conseille de prendre 1 ou 2m max et d’utiliser les techniques de changements de fil qui sont assez simple : on termine en passant le fil dans plusieurs perles du tissages en revenant en arrière du tissage. Puis son coupe à ras ce qui dépasse. Ensuite idem pour insérer un nouveau fil, on se débrouille pour aller quelques perles avant la dernière perle en cours et se retrouver au bon endroit pour reprendre le tissage. Pour ma guitare, j’ai eu besoin de 2 fils.

J’ai eu un peu de mal sur le manche de la guitare car il y a peu de perles donc il faut faire attention, ça bouge un peu quand on tresse… Et puis, il y a une diminution multiples pour le début du manche… C’était un peu de l’impro à ce moment-là, je ne savais pas trop comment faire alors j’ai juste passé mon fil dans les perles sur les côtés pour arriver au centre mais je me suis un peu embrouillée et j’ai dû m’y reprendre à deux fois avant de réussir… Ou c’était la fatigue car il se faisait tard quand j’ai fini…

Le résultat final ! Qu’en pensez-vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !